(Deutsch) Final Cut

Le peuple veut un tournant énergétique selon le modèle allemand

Le peuple suisse a clairement approuvé la loi sur l’énergie. Il s’est décidé en faveur d’un tournant énergétique selon le modèle allemand alors que cette politique suscite de plus en plus de doutes même en Allemagne. L’approvisionnement énergétique et la prospérité de la Suisse en subiront forcément des dommages considérables.

Le peuple suisse a accepté auhourd’hui la loi sur l’énergie par 58 pour cent des voix contre 42. Il a donc donné son aval à un approvisionnement énergétique peu fiable et onéreux qui se fonde sur des mesures de contrainte imposées par l’Etat et entraînera une destruction sans précédent des paysages suisses. « C’est un mauvais jour pour les consommateurs et l’économie et un bon jour pour les idéologues écologistes et autres chasseurs de subventions », a déclaré Lukas Weber, administrateur du réseau indépendant Alliance Energie qui avait lancé le référendum avec le comité interpartis emmené par l’Union démocratique du centre.

La propagande menée depuis des années par les autorités et les médias pour influencer la population en faveur de ce dit tournant énergétique a atteint ses objectifs. L’ampleur des informations trompeuses, par exemple sur le coût réel du tournant énergétique, ou encore la dissimulation systématique de la nécessité de recourir à des centrales électriques à énergie fossile sont exceptionnelles dans les annales politiques suisses. La déception prévisible des citoyennes et des citoyens lorsqu’ils constateront la réalité du tournant énergétique minera leur confiance dans les autorités et leurs rapports avec l’Etat. Le prix à payer devra être assumé par les générations suivantes.

Une part importante de cette responsabilité incombe aux milieux de la politique et de l’économie qui, bien que parfaitement conscients des dégâts considérables que fera la loi sur l’énergie, l’ont tout de même soutenue ou n’ont donné aucune consigne de vote. Ils doivent se demander s’ils méritent encore la confiance de leurs membres ou s’il n’est pas temps de procéder à des changements personnels au niveau de leurs directions afin qu’ils poursuivent à nouveau des objectifs conformes à leurs statuts.

1 2 3 10